Icon menu burger
La mission de juriécole Lexique juridique
Icon close
Icon lexique juridique Lexique juridique
Icon close Passer cette présentation

Découvrez

Notre réseau de plus de 200 avocats-conseil qui décrypte les questions juridiques que vous vous posez au quotidien.

Icon close Passer cette présentation

Votre protection

La meilleure des protections, c’est la prévention. L’ASL vous permet de mieux comprendre les enjeux juridiques de votre métier afin d’y être mieux préparé.

Icon close Passer cette présentation

Découvrez

Des vidéos courtes et didactiques qui vous permettront d’approfondir vos connaissances pour faire face aux risques liés à votre métier.

La prescription

Me Marielle Olivier-Dovy

Me Marielle Olivier-Dovy, avocate-conseil de la délégation de la Haute-Loire, est spécialisée dans le domaine du droit public.

La prescription est un mode général d'extinction des poursuites. Cela signifie concrètement qu'au-delà d'un certain délai, celui qui se rend coupable d'une infraction peut ne plus être poursuivi. Il y a 3 types d'infraction : les contraventions, les délits et les crimes. Et à chaque type d'infraction correspond une prescription spécifique.

Mise en ligne le : 13 décembre 2021

Durée de la vidéo : 1'20

En matière criminelle, la prescription est de 20 ans après le jour de la commission du crime. L’auteur au-delà de ce délai ne peut plus être poursuivi. Pour les délits, la prescription est de 6 ans après les faits. Si des poursuites ne sont pas engagées, la personne ne peut alors plus être inquiétée par le procureur de la République. Concernant les contraventions, la prescription est d'un 1 an. Il existe des prescriptions spécifiques, notamment pour les agressions sexuelles sur les mineurs.

En matière criminelle, la prescription est de 20 ans après le jour de la commission du crime. L’auteur au-delà de ce délai ne peut plus être poursuivi. Pour les délits, la prescription est de 6 ans après les faits. Si des poursuites ne sont pas engagées, la personne ne peut alors plus être inquiétée par le procureur de la République. Concernant les contraventions, la prescription est d'un 1 an. Il existe des prescriptions spécifiques, notamment pour les agressions sexuelles sur les mineurs.

Me Marielle Olivier-Dovy

Me Marielle Olivier-Dovy, avocate-conseil de la délégation de la Haute-Loire, est spécialisée dans le domaine du droit public.