L’outrage

Interview de Me Lambert, avocat-conseil de l’ASL du Rhône

Mise en ligne le 1 mai 2010

Pour Me Lambert, « mieux vaut plaider l’outrage que la diffamation, lors d’une atteinte à l’honneur, à la considération ou au respect dû à la fonction dont la personne est investie ». La diffamation est un concept juridique qui relève du droit de la presse, soumis au régime de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 ; l’outrage, quant à lui, relève du Code pénal. Porter atteinte à tout citoyen, qui plus est investi d’une mission de service public, relève de l’outrage.    

Sur le même sujet