La preuve numérique : collecte et conservation

Interview de Me Florence Lec, avocate-conseil des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne

Mise en ligne le 24 juillet 2019

Ces dernières années ont été marquées par le développement de l’information numérique : messageries instantanées, publications sur les réseaux sociaux… Dans certains litiges auxquels peuvent être confrontés les personnels d’éducation, l’information numérique peut constituer le seul moyen de preuve. Comment la collecter et la conserver ?

Me Florence Lec, avocat-conseil des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne nous apporte des éléments de réponse.

Sur le même sujet